épisode 5 chercher du travail aux USA…de chez nous en France.

now-panic-and-look-for-a-job

 

 

A celui qui me lit….

 

Monter sa société, soumettre une idée…Oui, je suis ambitieux. Qui a dit « un peu con » ? Non, j’appelle ça de l’ambition et de l’over optimisme…Et c’est souvent comme ça qu’on fait de grandes choses. Ben pas là. A ce moment precis de notre histoire, nous sommes en Janvier 2015 et  nous voulons partir à la fin de l’année. Il nous reste encore un an. Va pas falloir chômer (chômer…sur une page du blog qui parle de le travail….personne ? Bon, je prends le « un peu con » alors).  Les « projets de rêve » sont pas faisable tout de suite (je dis « tout de suite » parce que sa reste dans les tiroirs pour quand on sera là-bas). Il est temps de devenir plus pragmatique et réaliste : on va chercher du travail.

Se faire embaucher par une société américaine s’appelle le « SPONSORING » et cela vous permet d’obtenir le tant convoité visa H1-B qui vous donne le droit de travailler sur le sol américain.

La règle du sponsoring est simple :

  • pour sponsoriser un étranger, la société doit pouvoir prouver de votre grande qualification et pouvoir justifier devant le conseil de l’immigration qu’elle ne peut pas embaucher un américain à votre place. 
  • Le sponsoring coûte cher à une entreprise car elle doit vous garantir une protection sociale et donc vous coûtez plus cher à l’entreprise que vos collègues américains (d’où le fait qu’ils veulent pas balancer cet argent pour n’importe qui et qu’ils veulent donc embaucher un killer)

Si vous pensiez qu’il suffit d’arriver et de travailler comme serveur….Ben pas de bol, ça marche pas comme ça. Vous devez être ultra qualifiés pour le boulot ou justifier d’un domaine de compétence particulier ou d’une particularité vraiment unique (jongler à 3 balles : Non. Mais jongler avec 3 balles tout en résolvant l’equation de PI et en faisant des Cronut avec les pieds, Cronut qui possède une sauce unique dont vous seul connaissez le secret car vous vous la transmettez dans un langage propre à votre famille depuis 8 générations….vous avez peut être une chance !)

Ben on a cherché du travail. ça a durée 8 mois.

  • Monster.com
  • Linkedin
  • schoolsprings.com
  • volt
  • carrerbuilder.com

job-search

ATTENTION : POUR EFFECTUER VOTRE RECHERCHE D’EMPLOI VOUS DEVEZ AU PREALABLE  AVOIR CONSTAMENT SUR VOTRE ORDINATEUR :

  • UN CV (RESUME) super joli, bien fait sous photoshop. je vous conseil de prendre un template (voir mon dossier sur « travailler aux USA »)
  • UN CV FAIT SOUS WORD (parce que sur certains sites, on vous demande un CV sous word et un logiciel vous le prend et rempli les cases automatiquement et c’est pratique…Mais çà marche pas s’il est fait sur photoshop)
  • UNE COVER LETTER ( lettre de motivation à la fois simple, originale. ne pas hésiter à en faire des caisses et vous mettre en valeur)
  • 3 REFERENCES LETTERS (3 lettres de recommandations d’employeurs, collègues) (mais les mères les copains sympas et les potes à World of Warcraft ne compte pas) (désolé)
  • PHOTOCOPIES DE VOS DIPLOMES

ET chaque documents ne doit passer 2Mo ! (je vous le dit parce que j’ai dû refaire mes documents à chaque fois).

 

Mesdames et messieurs votre attention s’il vous plait. Vous venez d’entrer dans un vol à destination de votre emploi américain. Sachez que ce vol sera extrêmement long pénible et très décourageant. Vous devrez, en outre, passer votre temps à remplir des formulaires et rappeler en boucle votre experience, votre niveau d’étude, vos passions, vos disponibilités. Ceci va être un très très long voyage très très ennuyeux et très décourageant car vous devez avoir une énorme dose de chance de tomber sur L’annonce de LA personne qui recherche LE français qualifié pour LE poste recherché » et qu’AUCUNE autre personne sur le sole américain ayant VOS compétences ne postule en même temps que VOUS.

 

De la chance. Y’a que ça. Et pour aller vers le statistiques, le seul moyen d’avoir de la chance…c’est de tenter le plus possible de réponses.

 

Et c’est parti le profil Linkedin est rempli, les différents CVs sur Monster et les lettres de motivation sont prêtes, j’ai mes reference letters de pros avec lesquels j’ai travaillé qui m’ont fait des lettres supers….et pour me distinguer des autres, pour vraiment montrer mon originalité….j’ai même tourné ma « bande démo », une vidéo qui me présente et présente mon parcours (je ne remercierai jamais assez tous mes potes qui ont joués le jeu de tourner dedans : merci les gars) (cadrage et montage de la vidéo : Vincent Pintado)

Pendant 8 mois j’ai postulé à 15 annonces par jours !!!!!!! 15 annonces ! Inscrit sur tous moteurs de recherches j’ai passé 8 mois à raison de 3H par jours à postuler et répondre à des offres correspondants à mon profil (et des fois à des annonces correspondant un peu moins mais…qui ne tente rien….).  à la fin, j’avais limite des courriers des sites de recherches d’emploi qui me disaient « Rémy arrête ! c’est n’importe quoi ! Tu t’épuises et ça donne rien…fais un break, vas te prendre un starbuck ».

8 mois, 15  annonces par jours…..et sur les 15 annonces j’ai eu :

  • 1 réponse positive mais entre temps le boulot n’était plus à San Francisco mais Dublin…donc pas possible. L’Irlande c’est joli mais c’est pas les USA. et quitte à rester en Europe, autant rester proche de la cuisine de ma mère.
  • 10 réponses positives mais quand je leur ai rappelé que j’étais français je n’ai plus jamais entendu parlé d’eux
  • et donc environ 2000 annonces où je n’ai jamais eu de réponses malgré mes relances pour en avoir une, malgré mes nombreux mails expliquant ma motivation.

 

Je vous le cache pas, y’a des jours où j’ai hurlé tellement l’absence de réponses m’était insupportable. Comment considérer une personne comme une merde inexistante ? Ne répondez pas. Ne pas répondre à une personne c’est ne même pas prendre en compte son existence, le fait qu’elle ai pris le temps de s’intéresser à l’entreprise. J’ai passé 8 mois tous les jours à envoyer des courriers à des gens qui ne m’ont jamais répondu. J’étais déjà coupé du monde à rester dans mon appart’ toute la journée pour ce projet, et le peu de personnes que je contactait ne me répondais pas.Je me suis senti invisible, inexistant inutile, et sans interêt. Le moral a été extrêmement dur. C’était même tellement difficile, qu’a la fin, je remerciais les entreprises qui me disais « Non, mais on garde votre CV » , en leur disant « si vous aviez comme ça fait plaisir d’avoir une réponse !!!!! merci les gars merci, quand je serai là-bas, je vous ferai des cookies et je laverai votre voiture ! Gros bisous je vous kiffe ». En répondant, on me parlait, donc j’existais. Mais on parle de 10 mails négatifs en 8 mois soit 20 réponses en tout sur 2000… C’était dur.

Et puis Sandrine et moi avons chacun eu un « signe ».  Sandrine, se fut un entretient d’embauche, moi c’était un courrier négatif. Les 2 disaient la même chose : vous seriez sur place, ça serait pas pareil. Impossible de faire venir un etranger qu’on ne connait pas et de le justifier auprès d’un gouvernement…Mais si vous êtes sur place qu’on se rencontre et qu’on voit que vous êtes motivés, là par contre c’est différent parce qu’on peut justifier d’un besoin immédiat de quelqu’un comme vous.

Voilà donc toute l’ambiguité de chercher du travail aux USA : on en cherche pour arriver là-bas alors qu’il faut être là bas pour en trouver. 

Malgré tout, j’ai pas voulu baisser les bras. Mon espoir résidait dans le fait que, au moins une fois par semaine, les personnes que j’avais mis en référence étaient contactées pour donner des avis sur moi. ça voulait dire que mon CV intéressait, et même intéressait beaucoup. Et puis y’a eu le coup de grace.

Je pense que je m’en souviendrais toute ma vie. On est fin aout, je suis crevé de postuler toute la journée, je suis fatigué parce que je vois que ça ne donne rien , que je perds mon temps, je dors plus.  Et je reçois ce mail d’un super lycée dans L’Oregon (en haut à gauche des USA pour ceux qui savent pas. C’est au dessus de San Fransisco). Ils cherchent un prof de théâtre. Ils veulent me rencontrer. Sérieux, ce jour là j’en ai les larmes aux yeux ! Enfin, ça va payer ! Ils veulent me rencontrer. Je tente le tout pour le tout, parce que faut que j’avance. Je leur écris un mail leur disant que je vis en France actuellement, et donc que je préfèrerais un entretient via Skype, mais que, parce que je suis super motivé, je suis prêt à prendre l’avion pour un entretient en vrai. J’envoie le mail. Et j’attends. j’attends pleins d’espoir, parce que je leur ai envoyé mon CV, c’est aussi écrit sur ma cover letter que je vis en France et que j’ai besoin d’un sponsor, donc s’ils m’ont contacté, c’est en connaissance de cause. 1 semaine. Je commence à regarder les billets d’avion, combien me couterait l’allée retour. 2 semaines. Pas de nouvelles. je les contacte en leur envoyant un autre mail leur disant que suite à ma réponse je me tenais toujours prêt pour l’entretient d’embauche. 10 minutes après je reçois un courrier type disant qu’ils ont trouvé quelqu’un d’autre mais qu’ils gardent ma candidature sans aucune explication sur ce changement d’idée, sur l’absence de réponses en 2 semaines. Un mail type qui, pour eux n’a été qu’un mail, mais pour moi a été le coup qui a mis K.O mon espoir.

Avant les personnes ne me répondaient pas. Mais maintenant, même celles qui me contactaient finissaient par ne pas me respecter. 8 mois passé à envoyer des courriers sans répondre….J’ai fais un truc que j’ai jamais fais dans ma vie : j’ai capitulé.

Après 8 mois d’ignorance totale, Après plus de 2000 candidatures envoyés, j’ai décidé que j’en avais marre de perdre mon temps. Je commençais à me bousiller ma santé, à devenir stressé, irritable face à un tel manque de respect. Comme je le dis « Un non ne fais pas mal.Le silence par contre : oui ».

 

J’ai donc arrêté de cherché du travail, et je suis passé à un autre plan pas aussi valorisant mais plus sûr.

 

Mais j’ai quand même tourné ma bande démo, et tout est prêt pour chercher du travail là-bas. Finalement : j’ai juste pris de l’avance ! Donc tout va bien.

 

 

A celui qui m’a lu.

 

Rémy.S

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :