5- L’internship (le stage)

keep-calm-and-find-a-internship

 

A celui qui me lit….

 

Comme vous avez vu, les USA n’est pas vraiment le pays où on peut « tout plaquer et partir ». C’est super risqué. C’est super risqué parce que leur immigration est très contrôlée, que la moindre erreur vous banni du pays pour 10 ans et donc que votre rêve peut vite tourner au cauchemar. Parce que, je vais revenir sur ce point :partir aux Etats-Unis,  en soit, c’est simple : vous prenez un bon vieux visa touriste, vous partez et vous découvrez ce pays de dingue. Rester par contre, ça c’est plus dure. Et toute la complexité de ce projet que j’ai mené pendant 2 ans a été de trouver le moyen de partir avec le maximum de chance de pouvoir rester là-bas (donc sans Visa touriste). Après 1 an et demi d’être passé par toutes les étapes que vous avez lu avant,  ma solution idéale : L’INTERNSHIP.

 

L’INTERNSHIP

L’Internship qu’est-ce que c’est ? Techniquement, c’est un stage….Mais c’est pas vraiment un stage. Enfin, si c’est un stage, mais un stage professionnel. C’est ce que l’on appel du « Trainee ». C’est un stage d’une durée minimum de 3 mois qui peut aller jusqu’a 18 mois.

  • vous ne coutez rien à l’entreprise
  • vous passez par un organisme français pour le sponsoring : ils s’occupent de tout.
  • vous mettez directement un pied dans une entreprise.
  • Même si le stage n’est pas rémunéré, on ne vous demande pas d’avoir l’argent sur votre compte
  • c’est facile à trouver
  • c’est accessible à n’importe quel âge.

 

Pour avoir un internship vous devez avoir :

  • une entreprise qui vous embauche
  • un sponsor (français, mais vous en faites pas je vais tout vous expliquer)
  • suffisamment d’argent sur votre compte en banque ! La plupart des stages ne sont pas payé, et il va falloir vivre là bas. Seul : comptez au minimum 12 000 euros (la vie là bas, les billets d’avion, le sponsor le visa). A plusieurs : rajouter au moins 5 000 euros par personnes qui accompagnent. oui c’est de l’argent, mais vous n’allez pas vivre sous les ponts. Vous allez travailler là bas. et si vous voulez rester, vous avez intérêt à avoir un minimum vital et là bas la vie est cher (ou alors vous allez dans une toute petite ville au fin fond du Kentucky)
  • Et attendre que votre sponsor, grâce à vos documents, vous donne votre visa J-1 (J-2 pour ceux qui vous accompagnent)

 

Et c’est tout !

Les conseils que je vous donne ici sont tirés de mon experience, mixés avec les conseils précieux que m’ont donnés les gens de « parenthèse », garantissant qu’avec de bons conseils, un stage se trouve entre 3 et 6 semaines (d’ailleurs, avant de chercher un stage, écrivez leur) (voir passage sur parenthèse en bas de cette page)

 

Comment trouver un stage ?

Là, c’est le point le plus compliquer. Parce que L’Internship est soumis à quelques règles un peu relou (ben oui j’ai dis que c’était simple, mais « simple » pour les Etats-unis, donc c’est pas cadeau non plus)

  1. votre experience professionnelle.

Vous ne devez pas avoir été professeur ou avoir été directeur de quelque chose. Ils partent du principe que ces personnes à (les profs ou les directeurs) ont suffisamment de connaissances et n’ont pas besoin de faire des Internships. En gros : ils voient venir gros comme une maison que vous voulez vous barrer et faire votre vie là bas.

     2.  L’Internship recherché

C’est le point le plus important : VOUS NE POUVEZ RECHERCHER UN INTERNSHIP QUE DANS UN DOMAINE SE REFERANT A VOTRE DERNIER DIPLÔME OBTENU !!!! Vous sortez d’une formation en tant que mécano et vous voulez faire un stage chez Google comme informaticien ? Vous avez un Bac+ 4 en psychologie et vous voulez faire un stage de journalisme chez Times ? C’est mort. Ils veulent pas. Pour vous donner l’exemple, ma femme a un Bac+ 4 en ressources humaines. Elle a postulé pour un stage en « assistante administrative »…ben c’est pas passé : administratif et ressources humaines c’est pas pareil. Donc faites super attention de bien coller à votre diplôme et à votre experience.

    3. Les documents à avoir avant de chercher

Vous pouvez aller sur ma page « chercher du travail » pour les conseils sur les documents, car il vous sera demandé :

  • Un CV (conforme, sans photo etc…)
  • une lettre de motivation (mettez tout de suite que vous vivez en France, ça évite tout malentendu)
  • des reference letters.

Et je vous donne le conseil de « Parenthèse » : mettez bien de partout que vous n’avez pas besoin de sponsor (parce que vous en avez un français, vous comprendrez plus tard). Donc précisez dans vos documents que vous n’avez pas besoin de sponsorship (no sponsorship needed)

Un autre conseil : si vous avez le TOEFL ou un autre diplôme en anglais, c’est mieux. sinon, l’ambassade risque de vous faire passer des tests pour vérifier votre niveau de langue.

 

 

Vous avez vos documents ? Vous savez ce que vous recherchez ?  Et ben au boulot.

 

internship.com

Internships.com

C’est le mieux. J’ai fais tous les sites pour rechercher des stages, et celui là est super simple, ça va vite, c’est pratique. Vous ouvrez votre compte, créez votre profil, et vous postulez. a savoir que votre cover letter est déjà inscrite, tout ce que vous avez à faire, c’est postuler. Attention, quand c’est marqué « VIRTUAL » sous le stage, c’est que le stage se fait de la maison, donc vous restez en France. En moyenne, j’arrivais à postuler à une 50ène d’annonce en 45min.  Et plus vous postulez, plus vous avez des chances de trouver. Vous pouvez rechercher par type de stage (payé ou non) par metier, ou même par ville. J’ai eu une 15ène de réponse positive en un mois. Et de très bonnes réponses, qui ont fait que j’ai eu le luxe de choisir. Seul bémol (mais s’en est pas vraiment un) : se sont les petites structures qui mettent des annonces ici. Pas les grosses boites. Internships possède sa propre boite mail où les employeurs vous contactent directement. Par contre attention : demandez bien l’adresse mail le plus vite possible, car vous ne pouvez que « répondre » à une mail 1 seule fois. Si vous avez répondu a votre interlocuteur et que vous avez encore une chose à lui dire : vous devrez attendre qu’il vous ré-écrive. ça, par contre, ça m’a pris la tête (notamment pour ls confirmations de rdv)

 

Monster.com

a aussi une très bonne section réservé à l’internship (cliqué sur le lien dessus, c’est le lien direct). Là par contre, vous avez accès aux stages chez des boites où vous auriez jamais osé postulé : Apple, Google, Disney, Lucaslfilm, HBO, ABC, Nestlé…. C’est super de recevoir un mail de HBO qui vous remercie de votre candidature (puis plus aucune nouvelle mais bon, ça c’est une autre histoire.) Mon record personnel si vous voulez le battre : j’ai postulé chez Disney pour 8 annonces, et j’ai reçu 15 minutes plus tard les refus. Chez Disney ils plaisantent pas (même si j’ai trouvé ça drôle). Si vous avez la chance de tomber sur un grand groupe, l’avantage est que le stage sera surement rémunéré.

 

Linkedin 

A aussi une super section pour les stages. Comme pour l’embauche. Par contre, je préfère vous prévenir (ça m’est arrivé mais c’est pas une généralité) : de tous les stages postulés sur Linkedin, je n’ai eu aucune réponse. C’est le seul site qui ne m’a rien apporté au niveau des stages. Par contre, comme pour Monster, vous postulez sur des grands groupes.

 

Vous avez postulé et vous avez une réponse ? Vous allez donc passer un entretient d’embauche.

 

L’entretient.

J’ai jamais passé autant d’entretient de ma vie en si peu de temps. Et j’ai jamais passé d’entretient…aussi tard ! L’entretient (interview) se fait soit par Skype, soit par téléphone.  quelques petits conseils vite fait (je vais pas vous  apprendre a passer un entretient, je vous donne juste des conseils).

  • Soyez à jour des logiciels de communication vers l’étranger : Skype, mais aussi Whatsapp, Viber. Ils permettent tous des appels audio ou/et video vers l’etranger…Gratuit !
  • vendez vous. Les américains ne veulent pas des gens qui doutent d’eux.
  • soyez franc. c’est pas l’immigration, c’est un boulot. n’hésitez pas à leur dire que vous faites ça pour vous installer, la plupart vous donnerons de précieux conseils
  • Relancez relancez relancez ! si vous avez pas de nouvelles, relancez, un doute, relancez….En France c’est mal vu, ça fait relou, là-bas, c’est perçu pour de la motivation (en même temps, sur ce point, c’est en France qu’on est un peu con parce que c’est de la motivation)
  • soignez votre intérieur ! si l’interview a lieu sur Skype, le gars va voir votre maison. Le calendrier des dieux du stade, vos collections de « bière du monde » ou votre casque de Dark Vador edition limité n’ont pas vraiment intérêt à être derrière vous.
  • faites vous aider ! l’avantage de Skype c’est que si un de vos amis ne se place pas dans le champ de vision, il peut être là (avec une ardoise Veleda pour vous écrire des trucs !!). Pas mal déjà pour déstresser ou pour combler 2-3 lacunes en anglais. C’est pas tout les jours qu’on peut se faire accompagner pendant un entretient
  • Faites gaffe à l’heure !!! Le décalage horaire peut vous foirer un rendez vous. Alors allez sur des sites, ayez plusieurs horloge pour être sûr de bien avoir compris. Et si vous êtes sur du décalage, n’oubliez pas qu’on a l’heure d’été et d’hiver en France. Notre décalage horaire n’est donc pas toujours le même.
  • Prenez du café.Vous allez passer des entretient tard. Vous ne pouvez pas être fatigué, il va falloir être concentré. Mon record personnel : un entretient à 2h du matin (20h heure américain). Ben j’étais content d’avoir du red Bull ce jour là (et j’ai rattrapé mon retard sur « the walking dead », donc c’était une bonne soirée)

 

Il vous prend ? vous avez trouvé ? Passons donc à l’a dernière étape.

 

Votre sponsor

logo_home

 

Je vais être franc : c’est mes sauveurs. Je galèrais et ils m’ont aidé. Parenthèse est une entreprise qui vous aide dans vos démarches. D’ailleurs, vous pouvez même les contacter avant de chercher des stages : ils corrigerons votre CV, vous donnerons une lettre type de motivation très efficace (c’est celle que j’ai utilisée) et vous garantissent un stage trouvé entre 3 et 6 semaines et ça marche !!! Ils vous envoient même des liens de job qui vous correspondent. cette entreprise :

  • vous aide dans vos démarches de recherche de stages
  • vous fournit les documents pour votre demande de sponsor et de visa
  • Une assurance pour votre séjour

Le prix de ce service ? Comptez en moyenne 1300 euros pour un stage de 6 mois (visa et assurance maladie compris). C’est pas cher, et vous avez des gens qui sont là pour vous aider. Ce que j’ai aimé chez eux, c’est leur simplicité, et surtout : ils ont répondu à l’ensemble de mes mails dans la demie heure où je les avais envoyés. donc pour avancer c’est génial. Ils m’ont même aidé à trouvé une assurance pour ma famille, et au moment où je vous parle (en Octobre 2015) ils organisent même un concours pour payer les billets d’avion. que demander de mieux ?

Parenthèse vous fournira les documents à remplir (de la paperasse administrative ) et sera le lien entre vous et l’entreprise. Vous ne partez pas tout seul. Il existe d’autres organismes de ce genre. Mais les autres (que je ne citerai pas) je les ai contacté en même temps que Parenthèse avec le même mail. Là ou Parenthèse m’a répondu 30 minutes plus tard en corrigeant mon CV et en me mettant des liens pour du boulot, les autres m’ont répondu 3 semaines plus tard « trouvez un stage et revenez vers nous pour qu’on puisse faire quelque chose ». Tout est là.

Si Parenthèse ne vous dit rien,c ‘est que votre dossier va passer, ils ne vont pas prendre le risque de perdre du temps pour un dossier qui va être refusé.

 

 

J’espère que ces conseils vous aiderons.  Durant 2 ans, j’ai tout tenté pour trouver un moyen de partir là-bas, j’avais aucune aide, j’ai donc fait beaucoup de bêtises mais aussi appris énormément.  Alors j’espère que vous avez trouvé dans ces pages L’astuce, LA solution qui vous manquait pour partir, que vous avez appris quelque chose, ou alors tout simplement, que cela vous a diverti. ( N’hésitez pas à poster un commentaire)

 

 

A celui qui m’a lu….

 

 

Rémy.S

 

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :