3- étudier aux USA

  Star_Wars_death_classroom_blackboards_artwork_chalk_Storm_Trooper_1920x1080

A celui qui me lit…

        Etudier aux USA, c’est le bon plan pour y rester.  Vous apprenez là-bas, et vous ressortez avec un niveau d’étude important….et votre « côté bilingue » en plus. Idéal pour chercher du travail. Vous pouvez suivre des cours pendant 2 ou 4 ans, et même plus, voir même avec votre fac (si vous êtes encore étudiants) arriver à participer à un programme d’échange qui sera super dans votre CV plus tard si vous voulez partir. Si vous n’êtes plus etudiants (c’est mon cas et celui de ma femme), vous pouvez quand même entrer dans une université américaine.

Voilà les quelques règles à savoir.

Le Visa

Vous aurez donc un visa…. (avez vous suivi l’article d’avant ?) le Visa F-1, Visa d’étudiant, et si vous êtes accompagné, vos femmes maris et enfants (oui j’ai mis des pluriels à tous car il faut penser aux Mormonts, ici on n’exclue personne) auront un Visa F-2. Ce visa donne droit à être étudiant….et c’est tout. Votre compagne (ou vos compagnes) n’auront pas non plus le droit de travailler….Mais contrairement au Visa de touriste, ils ou elles pourront chercher du travail et qui sait, obtenir un visa de travail H1-B et là, vous êtes tranquilles pendant quelques temps (car vous à la fin de votre visa, vous serez donc mari de travailleuse…oui, c’est des changements de statuts constants et une pression constante ) (perso, j’ai été intermittent pendant 10 ans, donc le changement de statut et la pression :  ça va pas changer grand chose à ma vie)

Pour obtenir le Visa vous devez :

  • avoir un courrier de la fac
  • avoir une assurance internationale (vu le coup de la vie là-bas niveau médecine, c’est obligatoire)
  • et avoir sur votre compte la totalité de ce que va vous couter la fac, la bouffe le loyer etc… sachant que vous serez en residence étudiante pour la plupart des cas, les facs conseils entre 5000 et 8000 euros par personne et par an.

Sachant que vous pouvez quand même travailler sur le campus maximum 20h par semaine et qu’après un an vous pouvez faire des petits boulots et que bien entendu, personne le dit mais faut le dire : pas mal d’étudiants travaillent au black ( le travail illegal c’est comme les chatouilles ou le Nutella, c’est Universel) et si vous êtes débrouillard, vous y arriverez.

Pour avoir la somme d’argent (pareil, tout le monde le fait mais personne le dit alors je vais le dire), le plus simple est de vous faire prêter la somme, de faire le papier de la banque, et de rendre l’argent. c’est un peu mentir, mais sa passe. Sinon, des facs proposent des garants, des gens qui vous payerons la vie là-bas (papa, maman ? vous me payez 30 000 dollars de facs ?) et dans ce cas c’est leur compte en banque qui sera vérifié.

 

Pour la fac.

Le meilleur lien que je peux vous donner c’est celui-ci : http://www.startclass.com/  .

C’est le moteur de recherche  special université du merveilleux site « find the best ». Vous y trouverez toutes les facs classées par : localisation, prix, nombre d’étrangers pris par an, spécialisation, années d’études, documents demandés etc…

voilà ce que vous devez impérativement recherché avant de continuer :

  • Le niveau d’etude qui vous correspond : Undergraduate = en dessous de Bac + 4       / Graduate = Bac+4
  • Les Tuitions. c’est le prix que vous coute la fac. vous serez en tuitions « non resident » ou « outstate ». et c’est pas le meme prix pour les etudiants américains et les « pas americains »
  • Les credits. La fac là-bas fonctionne en crédit. le nombre de crédit correspond au nombre de cours obligatoire à suivre pour avoir votre année.
  • Les semestres (semester) : combien de semestres devez vous valider pour avoir votre diplôme
  • scholarship (les bourses d’etudes) il en existe pour les étudiants étrangers. certaines sont très avantageuses.
  • Quand faut il s’inscrire ?
  • quel diplôme devez vous avoir ?

A savoir que le coute de l’envoie de votre inscription (sans certitude d’être pris) peut aller de 30 à 300 $… donc attention, parce que si vous voulez être sûr d’être pris, vous devrez postuler à plusieurs facs et vous pouvez facilement perdre 2000  $ rien qu’en inscription. faites gaffe.

Il existe de tout en fac, de la plus miteuse « super !  La deco guerre au Liban, c’est pour un exposé ? non ? ah!) à la plus « wouah putain c’est des escaliers en marbres et y’a la bibliothèque de Poudlard !!! » mais faut pas se leurrer : c’est tellement cher que vous irez plus à « Cracra university ».

 

Les prix peuvent aller de 5000$  l’année à (et je vous jure que c’est vrai) 40 000 $ l’année pour les grandes universités. C’est du grand n’import quoi. Recherchez les aides, des bourses, des financements.Il existe des aides pour les étudiants étrangers : ils vous offre des credits en fonction de travail fournis sur le campus. Vous pouvez trouver des bons plans comme ça. C’est hélas le seul moyen de vous en sortir (ou alors comme nous,vous économisez énormément pendant plusieurs années)

Les inscriptions se font toutes l’année: Septembre, Janvier et Juin. Certains documents sont longs à avoir pour validé votre dossier, alors ne tardez pas.

Toutes les facs demandent le TOEFL (voir plus bas). certaines peuvent demander le TOEIC, d’autres le GRE (niveau graduate) ou encore (plus rare mais bon, on sait jamais) le BULATS (le langage anglais professionnel). Pour certains tests, le temps de le préparer, le passer et avoir vos résultats, vous pouvez bien en avoir pour 1 voir 2 mois.

 

Info pratique.

 

Il vous faut le TOEFL ?

Inscrivez vous ici : http://www.ets.org/fr/toefl

Le TOEFL est un test qui prouve que vous avez le niveau nécessaire pour suivre des cours aux Etats-unis. Il évalue votre capacité à parler anglais (on n’arrive pas sur le sol américain sans parler anglais, pas possible) et va prouver à toutes les facultés que vous allez pas être totalement paumé quand vous allez arriver en cours ou parler à des étudiants. Prix du test pour le passer : 250 euros.

Avant le TOEFL était un test super simple. Pour l’avoir il fallait un niveau bac. Mais ils (le service des fac américaines) se sont rendus compte que beaucoup trop arrivaient avec un niveau d’anglais proche de celui de ma maman (désolé maman)…et depuis 5 ans….ils l’ont renforcés et rendu plus dur.

Voilà le contenue de l’épreuve qui dure 4 heures. a savoir que le résultat est sur 120 points : 30 points par épreuve. Un truc tout bête (mais ça m’a surpris) pour l’équité total, ils vous donnent un crayon papier (un criterium) et vous n’avez aucune affaire personnelle sur la table (pas de montre, pas de bouteille d’eau de règle de stylo : rien). Vous devez toujours avoir 3 feuilles de brouillions sur votre table.

  1. The reading comprehension. 

1 texte et 15 questions sur le textes. vous devez lire et répondre en 20 minutes. Puis vous avez 2 textes, 30 questions sur les 2 textes , et vous avez 40 minutes pour y répondre. à vous de gérer votre temps. Les textes sont des thèmes de cours de fac : les grenouilles d’Afrique du sud, la seconde guerre mondiale, l’entreprise ben and Jerry’s, la voiture électrique, le déplacement des dinosaures…. Avec des questions sur la compréhension du texte et des beaux petits pièges.

    2. The audio comprehension.

8 extraits audios. ces 8 extraits sont soit des conversations entre étudiants, soit des conversations entre des étudiants et des profs, soit des cours données par des profs (et des cours de n’importe quoi : eco histoire, biologique etc..) durant l’extrait vous pouvez prendre des notes. ensuite, chaque extrait à 8 questions. Bonne chance.

3. The oral expression.

là, sa se corse. Il va falloir parler dans un micro. D’abord, on vous donne un thème. sa peut aller de « quel est votre film préféré et pourquoi? » à « quel personne admirez vous le plus ? ». Vous avez 15 seconds pr préparer votre brouillon et ensuite vous devez parler pendant 45 secondes. Un 2ème thème, cette fois c’est un choix : « mer ou montagne ?  » « Reviser seul ou en groupe » ? et pareil : 15 secondes pour faire son brouillon et 45 secondes à parler. et ensuite, parce que vous en avez pas assez, il y a 4 fois la même petite épreuve : 1 petit texte (45sec pour le lire et prendre des notes) et une conversation audio sur le même sujet du texte. 30 secondes pour faire son brouillon et ensuite il faut parler pendant 1 minute. L’exercice est difficile parce que vous n’êtes pas tout seul dans la salle et que pendant que vous parlez, vous avez 30 autres personnes qui parlent en même temps que vous et du même sujet. Niveau de concentration demandé : Jedi !

Ensuite pause de 10 minutes

  4.Writing expression

On vous donne un texte suivit d’un extrait audio en lien avec ce texte. il va falloir resumer les idées des 2 extraits en écrivant au moins 200 mots….SUR UN CLAVIER AMERICAIN (QWERTY).  20minutes pour faire ça. Et ensuite, on vous donne un sujet libre (à quel âge peut on vraiment être un bon parent ? que pensez vous de Facebook ? etc..) et vous devez écrire sur le sujet de minimum 350 mots en 30 minutes.

 

 

 

Traduction de vos diplômes

Vous devrez aussi faire traduire vos diplômes en anglais. les prix peuvent varier de 50 à 200 euros par diplôme. Le meilleur plan, c’est celui là : http://www.etudionsaletranger.fr/traduction-assermentee/la-traduction-assermentee-de-diplome

On a pas trouver moins cher.

 

Et puis…Et puis c’est tout ! vous avez toutes les infos : trouver votre fac, passer les examens faire traduire vos diplômes. Il ne vous reste plus qu’a chercher, trouver, et partir.  N’hésitez pas à rajouter des conseils en commentaire pour compléter cette page. je vous souhaite bonne chance. du fond du coeur bonne chance. Mais si vous pouvez le faire : foncez. C’est le meilleur moyen de mettre un pied là-bas et d’y rester. Et si vous ne pouvez pas y rester, dites vous qu’une fac américaine sur un CV est une valeur ajoutée.

 

A celui qui m’a lu….

 

 

Rémy.S

 

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :