Top 10 N°2 : les 10 choses qui me cassent le plus les « youyous » à New York

top_10_countries_for_mba_salary.jpg_0

A celui qui me lit…

« On aime une personne pour ses qualités et on reste pour ses défauts« .  ça marche en amour. Mais un pays….c’est pas une femme. Depuis que je suis arrivé, il est vrai que j’ai dressé un portrait plutôt flatteur du pays de L’oncle Sam et la Belle Grosse Pomme (à part sur le fait que c’est un pays où il est difficile de s’installer). C’est pas pour autant que c’est parfait ! J’ai quitté un pays pour un autre, certes j’aime mieux ici pour pleins de raisons, mais New York, c’est pas le paradis pour autant. Et comme pour le moment rien n’a avancé dans notre projet, que j’ai envie de te faire marrer et de t’écrire, en attendant la prochaine étape de notre aventure, je vais donc te faire le top 10 des 10 choses qui me casse le plus les couilles à New York (et aux USA en général).

 

Attention, je te préviens, je suis grave vénère.

 

10- Les Volets.

volet

Ah c’est beau New York, ces buildings, ces fenêtres réfléchissants une belle lumière de partout, ces immeubles à perte de vue et….Y’a rien qui te choc ? Mais oui ! Y’a pas de volets ! Le plus grand pays du monde, la ville la plus développée la plus moderne et Y’a pas de putain de volet !!!!!  Alors la première nuit, tu te dis « mon hôtel il abuse quand même« . Le 1er apart’ que tu visites tu te dis « tiens, c’est le même qui a construit l’hôtel« . et puis au fur et à mesure tu réalises l’effrois : tu vas passer ta vie…sans volets ! L’alternative donc est d’acheter des rideaux très très épais, ou un bandeau sur les yeux. Mais l’un ou l’autre, c’est foutu, plus de grasse matinée, plus de noir total si tu couches avec quelqu’un de moche etc… Non. Il y aura toujours de la lumière (même infime) pour venir te faire chier.  Depuis 6 mois, je suis réveillé à 7h du mat a cause du soleil car et oui, on a toutes les fenêtres qui donnes à l’Est.  FUCK ! On a eu beau foutre des couettes des draps devant les fenêtres, y’a toujours un faisceau qui vient te chatouiller le visage. Donc si tu viens aux USA, sache que c’est un pays sans volet.

Et pour ta culture, tu veux la raison ? C’est un pays protestant, et dans la religion protestante, on aime pas les volets, car techniquement, on a rien à cacher aux voisins car on a une vie vertueuse. Je suis athé. Je veux des volets !!!!!!!

9- Les taxes

tax

Cool, un objet à 9$. J’ai 10$ sur moi, je peux l’acheter ? ET BEN NON !!!!!! Dans le cul, tu vas devoir aller retirer de l’argent car non, tu n’as pas assez. Ici, les taxes ne sont jamais affichés sur les étiquettes. ça veut simplement dire que le prix affiché n’est jamais le bon ! c’est tout HT ! Et comme les taxes varient d’un produit à l’autre, entre l’essence, la bouffe, les restos etc…. Tu ne sais jamais exactement combien tu vas payer ! Résultat : tu peux pas faire tes courses avec un budget précis. C’est impossible.  A moindre d’être un mathématicien un comptable ou un gérant de la grande distribution : tu ne sais jamais le prix des choses. Donc tu donnes toujours plus, donc on te rend toujours la monnaie, et donc la monnaie (ces petites pièces ici dont personne ne veut même pas les machines pour prendre le bus), ben tu les laisses au commerçant.  Et voilà, tu as dépensé plus que ce que tu voulais.  Tu t’ai fais entubé, et attention, le tube de Vaseline lui aussi est HT (et c’est cher !) (enfin…non je…je sais pas les prix de ça….c’est….c’est un copain qui me l’a dit)

8- Le système métrique

RS-USA-EU-Metric-05

Alors que le monde entier ou presque fonctionne en METRE, KILO LITRE et CELSIUS, ben ici, on veut faire son intéressant, et on compte en : INCH, POUND QUART et FARENHEIT.  C’est pas grave ? Heu…gentil petit européen ! Tu ne te rends pas compte le nombre de fois par jours que tu utilises ces mesures sans t’en rendre compte. Ici, c’est le bordel !!!! Pourquoi ? voilà la conversion (pour quand tu viendras nous voir)

  • 1 mètre = 39,37 Inch
  • 1 Kilo =  2,2 Pounds
  • 1 Litre = 0,91 Quart

Et pour convertir des Celsius en Farenheit (et je te jure que c’est vrai), il faut calculer comme ça :

T(°F) = T(°C) × 9/5 + 32

donc tu fais du  » a quelque choses près ». quand il fait 100° F, c’est a quelque chose près 40°C. Et c’est pareil pour tout le reste. Soit tu es doué en conversion, tu gère ta mère en produits en croix et toutes ces conneries, soit tu fais comme moi et tu te dis que tu dois oublier toutes les mesures que tu connais et apprendre les leurs. Ouai….Mais ça fait chier !

7- La Ponctualité

Punctuality

Qu’on se le dise : un américain c’est JAMAIS à l’heure. JAMAIS ! Que ce soit pour des rendez vous pros, des spectacles, des films, des ce que tu veux : c’est foutu ! y’a toujours du retard. Dans la ville qui ne dort jamais, tout le monde court, tout le monde à une vie très occupé donc on part du principe que tu cours,donc que tu seras à la bourre. Franchement, t’es en retard de 20 minutes, ils s’en rendent même pas compte. Et pendant 4 semaines j’ai filmé un spectacle qui annonçait avec une voix off que le spectacle commençait à 2H….Sauf que ce message était encore diffusé à 2H20 !  Donc si tu as un rendez vous ici, que ton métro est pas passé….Ben relax Max (oui, je sors une phrase des années 90 !  j’ai 33 ans je t’emmerde), c’est cool Raoul (lire parenthèse précédente).

6- L’enfant ROI

king-joffrey-game-of-thrones-roast-hbo

Tu es dans un parc. Loulou fait une bêtise. tu dis gentiment « arrête loulou« . Il la fait encore et encore, tu fais quoi ? En bon européen : tu gueules ou tu punis. Ben c’est foutu ! Tu peux quitté le parc ! Tout le monde te regardes !  Tu es officiellement un parent indigne qui se drogue et bat ses enfants à coups de ceintures. Ici, loulou est roi ! On veut qu’il apprenne ses erreurs par lui même. Interdiction de crier ! Pour tout te dire, la semaine dernière, Sandrine (dans sa classe de Français) a dû élever la voix (je suis précis sur le terme elle a juste dit  » de se calmer »), sur 2 gamines qui foutait le dawa. Et ben les parents ont appelé le directeur car les parents voulaient désinscrire les 2 merdeuses !  Tout ce qui touche à l’enfant, c’est sacré. ça donne un système scolaire génial, des parcs bien pensées…mais une mentalité de con qui interdit de crier ou punir son enfant.

5- Les Taxis 

o-NEW-YORK-TAXI-facebook

Chers taxis,

Depuis 6 mois maintenant j’arpente à vélo et à pied les rues droites de ta ville. Tu sais que tu n’es pas le seul à conduire ? Sais tu qu’il y a d’autres utilisateurs des rues de New York ? Je dis ça car je constate depuis 6 mois que tu roules plus vite que les autres, brûles les feux, slalomes entre les files. Et surtout: que pour être sûr que ce soit TOI qui ai ce client qui tend la main genre « madame je connais la réponse au test de Géo« , et que se soit pas le voisin taxi aussi crétin que toi, tu es prêt à conduire comme un véritable petit enculé de merde, coupant la route à tout le monde, passant en 2 secondes de la 4ème file de gauche à la 1ère file de droite en faisant des queues de poissons à tout le monde. Les piétons tu t’en fou, les vélos, encore plus. Et tu utilises tellement ton klaxon pour tout et n’importe quoi, que pense que tu confonds ça avec le clignotant (dont tu ne connais pas l’utilisation, et pourtant…très pratique). Tu es un danger public, je te hais, je te déteste, et si tu avais choisit une autre couleur, je pisserais bien volontier sur ton taxi de merde !

4- Le côté procédurier

Capture d’écran 2016-08-14 à 21.30.50

Cette photo résume très bien la mentalité à New York. je te traduis. c’est la différence entre un touriste et un new Yorkais.

Le touriste : Oh attention ! une voiture ! faites attentions aux voitures, laissez les passer.

Le New Yorkais : Renverse moi putain ! Renverse moi enculé ! Allez putain fait le rend moi riche ! Je suis déjà en train d’acheter des trucs dans ma tête !

Les publicités pour les avocats dans le métro, la règle du « tu montes jamais seul avec une femme dans un ascenseur »…y’a que ça. Ici l’argent est roi, et tous ceux qui n’ont pas le gout de travailler (la fainéantise c’est planétaire), ici y’a pas de sécurité sociale a exploiter, pas de RMI, pas de chômage de CAF ou le reste. Le seul moyen de gagner de l’argent et d’être riche sans travailler  : c’est le procès. Y’en a pour tout et n’importe quoi. Au début c’est rigolo, après c’est juste flippant.

3- Les produits de bases

nourriture-francaise

OK, je veux bien que faire un plat c’est pas donné à tout le monde. Cuisiner, c’est du temps c’est de la patience. Mais le produit de base….c’est pas vraiment de la cuisine non ? Et pourtant! Le beurre, la crème, la mayo le ketchup…. ça à pas le même gout ! Y’a même une différence entre le Ice Tea pêche de Lipton française et le celui d’Amérique ! Ils rajoutent tellement du sucre de partout, des conservateurs etc que rien, RIEN n’a le même gout. Et les produits de bases comme le jambon, le beurre, la crème chantilly ou épaisse…. ben c’est moins bon ! Sans compter l’absence TOTALE de sucre en morceau ! Ou alors si, tu peux y avoir accès…Produit d’importation française, boutiques spécialisées, donc tu payes ça un bras 2 poumons pour 1L d’huile d’olive (et 1 litre ? combien de Quarter ?  t’as vu, c’est lourd ces conversions, t’as déjà oublié, t’es obligé de remonté la page). Bref. On réapprend a cuisiner….enfin…on fait avec ce qu’on a ici. Mais on comprend pas. (et oui, les oeufs sont blancs et ont pas le même gout non plus).

2- L’administration Américaine

nyscivilservice

Quel est le point commun entre l’ensemble des blogs de français expatriés aux USA? On s’excuse tous du nombre de fois où on a daubé sur l’administration française. Parce que les Américains sont vos maitres ! Tu crois qu’en France c’est lent d’attendre un passeport 2 mois ? AH AH AH ! Ben t’es foutu ici ! car il faut que ton dossier (car même pour une connerie c’est un dossier) soit validé par des services qui sont pas foutus  d’être dans le même état ! et aucune communication entre eux bien entendu. Si tu loupes une étape, si tu as oublié de cocher un truc, tu l’apprends après 3 mois sans nouvelles…et faut tout recommencer. Très peux ont des bureaux,  tout se passe par correspondance impossible à joindre. Donc même si Monique a mit 4h à te recevoir pour ta carte grise, dis toi que ici, Sharon, elle met 2 mois et encore, si t’as bien tout fait comme il faut sans aide de sa part.

1- Le Credit Score

free-credit-score

Mais quel concept de merde ! Je suis désolé mais là c’est LE truc qui me gonfle le plus ici. le Credit Score, qu’est-ce que c’est ? C’est un chiffre qui est le résultat d’un calcul de l’ensemble de tes crédits, et qui détermine si tu es un bon…ou un mauvais payeur. Quand tu payes une facture, note de téléphone, quand tu prends  un forfais portable, une carte de payement à Starbuck, un crédit pour ta bagnole ou autre, on te demande de donner ton numéro de sécurité sociale (rien à voir avec la sécu en France, ici c’est ton identité de travailleur). Et on calcule. plus tu fais de crédit et plus tu les payes en temps et en heure, plus tu peux en faire. Si tu veux louer un appartement, on te demande un credit score de 723 minimum. ça veut dire que si tu veux louer un appartement et que tu n’es pas riche au point de payer 5 loyers d’avance, tu ne pourras le louer que si tu es un grand consommateur qui fait des crédits de partout et qui les rembourse. Mais si jamais tu es de classe moyenne, que tu gagnes modestement ta vie, même si tu n’as jamais été a découvert de ta vie…Ben louer un apart ou demander un premier crédit va être super compliqué. pour vivre ici, il faut participer à l’économie du pays et emprunter de partout. « Vivons à crédit vivons heureux » !  Quand t’es étranger et que t’as un credit score de 32 au bout de 6 mois, c’est galère. Une des raisons pour laquelle tout le monde en chie quand il arrive aux USA !

Oui c’est pas parfait ici. C’est pas grave, je suis pas parfait non plus, et c’est parfait nul part. Et malgré ces défauts, malgré les difficultés qu’on a encore aujourd’hui pour s’installer, ben je partirais d’ici pour rien au monde. Pourquoi ? J’en sais rien. Je suis bien ici. c’est tout. Un pays certes, c’est pas une femme. Mais c’est quand même lié à un coup de coeur. Et ce qu’il y a de plus magique dans un coup de coeur….c’est qu’on peut pas l’expliquer.

A celui qui m’a lu.

Rémy.S 

P.S : si ça t’a fais marrer : partage, Commente, like…. enfin…fais ta vie ! je suis pas ta mère non plus !

Publicités
Catégories : Non classé

Navigation des articles

2 réflexions sur “Top 10 N°2 : les 10 choses qui me cassent le plus les « youyous » à New York

  1. Manon

    Pffff c’est des vendus comme les anglais à pas avoir de volets… Je hais ces gens juste pour ça XD
    Courage je comprend ta douleur !!!!
    Pour le reste… Bah… Je compatis aussi car râleuse que je suis, je peterais des câbles là bas !
    Love from your FBF ❤

    J'aime

  2. audrey

    aaaaaaaaaa enfin!!!! je croyais que New York était le paradis sur terre…. merci pour ton honnêteté . je crois ce qui me ferai le plus flipper c’est tous ces procès!!! et ce qui m ‘ennerverai le plus c’est ces gens toujours en retard et c’est putain d’enfant roi!!!!!!!!! bon en tout cas le principale c’est que vous vous y plaisez , bon courage pour la suite , j’ai hâte de lire vos prochaines aventures!!! bises à tous les quatre

    J'aime

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :