Du jeu et du hasard…

A celui qui me lit…

Et oui, je suis encore debout. La claque du Visa O ne m’a pas couché au sol, elle m’a juste sonné. Je sais qu’elle t’a sonné aussi, que tu n’as pas su quoi me dire. Moi non plus j’ai pas trop su. Tu passes 2 ans et 4 mois a chercher un truc, et quand tu le trouves il est sans valeur, inutile et tu le jette à la flotte. Ah, ce Visa O…. Je peux te dire que cette claque je m’en souviendrai. Mais non, elle m’a pas tué, je vais pas rentrer en France, je vais pas abandonner ce projet. J’ai toujours comme objectif,  en Septembre, d’avoir mon 1er vrai appartement ici, d’arriver à m’installer, et de conclure ce blog en te disant  » je l’ai fais? viens me voir maintenant pour savoir la suite« .  J’ai toujours comme objectif d’écrire à New York. Non je renoncerai pas. Tu m’as demandé cette semaine en message comment je faisais pour continuer. Tu veux savoir ? Mon secret, c’est que je vois pas cet expérience comme une aventure. Je la vois comme….comme un pari. Je dirais même plus : comme un jeu.   Et jouer : c’est toute ma vie.

Et parce que j’aime autant jouer que voir jouer les gens, il y a 2 semaines, j’ai eu la chance d’aller voir mon premier match de Baseball avec mon fils. Les METS VS ATLANTA ! On était comme des dingues. J’ai découverts un point de vu de l’Amérique que je ne connaissais pas : le côté sportif.  Ah ben j’ai pas été déçu !

Déjà, je peux te dire que quand tu arrives devant le stade, tu te sens…tout petit !

20160617_182913

Et quand tu passes la sécurité, qu’on te donne ton t-shirt gratuit (un vendredi par mois c’est le « Friday free t-shirt game », on t’offres un t-shirt avec le nom d’un joueur dessus), quand tu arrives dans le hall d’entrée du stade… tu lèves la tête et tu fais « wow » !!!!

20160617_184501

Et ça, c’est juste pour aller au 1er étage. Nous, on avait les places les moins chers, à 20$ (ça peut aller jusqu’a 200$ pour être tout en bas et devant). Alors on est monté…monté…monté… 6 étages. Et nous avons découvert l’intérieur d’un stade de baseball. Pourquoi c’est si grand ? Parce qu’entre la façade extérieur (1ère photo) et les gradin et le stade :  y’a des restaurants ! Chaque étage est composé de 20 ènes de stands de fast food et y’en a pour tous les gouts : hot dogs, poulets frits, fruits de mer, glace, sandwich… Des escalators jusqu’aux gradins, tu passes devant des stands de bouffes à perte de vue. Une fois avoir assez grimpé, on arrive à nos places, tout en haut. Je croyais que c’était grand. Je pensais pas autant. C’est la première fois que j’ai le vertige en étant assis  !

20160617_19142120160617_19142520160617_195120

Immense ! Bref. Equipé de nos hot dogs et de nos nachos (fromage fondu sur des chips mexicaine) le match a commencé. Bon, le Baseball, c’est pas très intéressant. Et les Mets sont pas réputés pour être une super équipe. Et pourtant Putain qu’est-ce qu’on s’est amusé ! Pourquoi ? Parce qu’un écran géant nous fait crier toutes les 5 minutes pour encourager l’équipe, parce qu’on nous fait faire la hola tout le temps, parce qu’une animatrice passe dans les rangs pour faire gagner des cadeaux. Ici  le sport : c’est un show ! Mais le show est autant dans les gradins que sur le terrain . Le spectateur joue aussi ! Mon loulou s’est éclaté, on a hurlé « let’s go Mets » a s’en péter la voix… 3H de spectacle. Mais rien que pour voir le stade la nuit : ça vaut le coup !

 

Tu sais pourquoi j’aime jouer ? Parce que je crois pas à la chance. Je crois que quand tu joues, tu maitrises, tu es ta chance. C’est toi qui provoque l’impulsion. Gagner au loto : c’est de la chance. Mais tu as choisit de jouer, et tu as choisit les numéros. Le choix, tu l’a tout le temps. Si tu choisis, tu maitrises… tu me suis ?

Y’a 2 mois, j’ai joué, j’ai tenté. J’ai envoyé aux 250 agents artistiques de New York mon CV et ma photo (je remercie Magali qui m’a d’ailleurs imprimé tous mes CV et envoyé ça par la poste). Quelques semaines plus tard un agent a répondu, elle m’a appelé pour me dire que j’allais être « mis en service dans son agence ». Je renvoie le dossier, lui explique que je suis étranger. et….plus de nouvelles.  Quand on me répond pas, je suis une tête de con : je relance jusqu’à ce que j’ai une réponse. Je ne supporte pas l’indifférence, j’estime que c’est l’absence de réponse qui est malpoli, pas le fait de demander une réponse. J’ai relancé pendant 2 mois à raison d’un mail par semaine. Mardi…elle m’a appelé. Si je t’en ai pas parlé avant, c’est que la partie était pas fini, je savais pas si c’était oui, ou non. Maintenant je sais.

Et c’est donc officiellement que je t’annonce que j’ai un agent ! Je suis entré dans une agence artistique comme comédien. Et…Mes enfants aussi car elle cherche des enfants pour des pubs ! ici un agent (comme partout) c’est une certaine reconnaissance. Elle m’a expliqué avoir eu un coup de coeur sur mon parcours, elle a adoré ma bande démo, et, elle m’a dit que mon accent américain était très intéressant. 1 agent sur 250 courriers envoyés. Fallait osé, fallait parié, fallait…oser jouer !

Un peu comme le casting dont je t’ai parlé la dernière fois. tu te souviens ? Le fameux call Back ? Ah oui, j’ai fais n’importe quoi à l’audition, et j’y croyais pas une seule seconde… Alors imagine ma tête quand j’ai reçu un mail comme quoi…ben…j’avais été pris ! Et oui ! 5 mois après mon arrivé aux USA je vais tourner dans le pilote d’une série TV ! Samedi dernier j’avais ma réunion de production pour signer mon contrat (c’est pas payé bien sûr). La productrice scénariste m’a dit, qu’a la base elle recherchait un irlandais, et que, suite à ce que j’ai proposé en audition, elle a écrit d’autres scènes à mon personnage. J’ai donc une semaine de tournage en aout qui m’attends pour tourner dans le pilote d’une sitcom US. Fou non ? Je sais pas si ça va marcher, si elle va être vendu. Après tout, c’est pas mon problème, pour une fois, je suis JUSTE acteur. Je vais faire ce qu’on me demande. Mais j’avais jamais passé d’auditions de ma vie, et la 3ème ici je suis pris ? C’est hallucinant parce que ça, je m’y attendais pas.

C’est pas une aventure, c’est un jeu. Un jeu dangereux, parce que je joue avec ma vie et celle de ma famille…Mais c’est un jeu. Et comme dans un jeu, je maitrise, je provoque la chance, je tente… Et tout peut arriver. Parce que depuis le début de cet histoire, rien ne se passe comme prévu, dans le bon, comme dans le mauvais. Quand on est sûr qu’une chose arrive, elle foire, et quand on croit pas à quelque chose, ça arrive et ça nous sauve. Impossible à prévoir ! Parce que l’adversaire en face est imprévisible. Tout ce qu’on peut faire, c’est croire en nous, continuer coute que coute à suivre notre intuition, encaisser les coups en les rendants. On va gagner. On l’aura aux poings, sur l’endurance au tir au but ou peut importe, mais ce putain de pays va s’épuiser avant moi, parce que je suis un joueur. Et plus il me provoque, plus il me blesse…Mais plus il me donne aussi des indices de faiblesse pour remporter le jeu à la fin.  La preuve en est : 5 mois ici et , malgré les mauvaises nouvelles, je suis quand même capable de te dire que ça avance. Imprévisible est fou… C’est un jeu fait pour moi !

A celui qui m’a lu.

 

 

Remy.S

 

 

P.S : et j’ai lancé cette semaine la page de mon application ainsi qu’un Kickstarter pour m’aider à financer ce projet. franchement, je comprends que tu puisse pas donner d’argent, y’a pas de soucis.  Si tu peux juste liker et partager la page Facebook (https://www.facebook.com/appDotS/?ref=aymt_homepage_panel ) C’est cool. Je te remercie.

Publicités
Catégories : Non classé

Navigation des articles

4 réflexions sur “Du jeu et du hasard…

  1. Ca fait plaisir de voir que vous ne baissez pas les bras Rémy! Je suis impatient de lire le message, dans quelques temps, ou tu diras que tu repenses à ces mois de galère et que tu les porte sur toi comme le seul vrai passeport qui aie une valeur à tes yeux. Tout ça trouveras une évidence difficile à voir pour l’instant, mais on a chacun son propre sommet à atteindre. Alors continuez de vous accrocher, la vue sera sans doute superbe..
    David

    J'aime

  2. Joelle Souchon

    J’aime ta folie elle est stimulante et permet de rester debout. I love you

    J'aime

  3. Anabelle

    C’est génial mon Rémy, je suis sûre que ton Kickstarter va CAR-TO-NNER ! Et ça démarre très fort !

    J'aime

  4. Alex

    Haut les cœurs, bordel ! Plus que 99420$ à trouver en 8 jours, il suffit à tous tes lecteurs de faire un petit effort ! Allez hop, je mets 50$ direct !

    J'aime

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :