Moi, New-yorkais…

IMG_1428

 

A celui qui me lit…

ça fait déjà 3 mois qu’on est là. Tu te rends compte ? Non parce que moi, pas du tout. J’avoue, ici on a perdu depuis longtemps la notion du temps. D’un côté, le temps passe vite et il faut que les choses bougent pour nous… d’un autre côté on a l’impression d’être là depuis des années. La France semble tellement loin ! Et (ça m’écorche la bouche de dire ça alors je le dirais qu’une seule fois) Merci Facebook et Internet parce grâce à ce blog et a Facebook, la France est loin mais toi tu l’es moins. Ouai… Elle est loin maintenant notre vie française, et plus les jours passe, plus on s’en rend compte. Je suis plus français, je suis devenu…un P**** de New-Yorkais !

Comme un vrai new-Yorkais, déjà , la vie est difficile. Mon « patron » par exemple, a de moins en moins de clients, et sa femme a perdu son boulot. Il m’a dit « tu vois Remy, finalement toi et moi on est dans la même situation ! » Heu….Oui…a part que toi t’es pas étranger, que tu gagnes de l’argent, que tu as un appartement et que ta femme va retrouver du boulot dans la seconde, et que tu as pas 2 enfants ! J’en peux plus ! Ce stage était un beau billet d’entrée mais alors ! quelle merde ! Je vais prendre le temps de te raconter mes journée de stage. c’est simple : je copie et je colle ! 3 jours sur 5 je prends les textes de journalistes ayant écrit des critiques de spectacles et je les mets sur son site internet : copier/coller. le reste du temps je prends des photos et j’y met des légendes : copier/coller. J’ai donc un stage de copier/coller en Amérique ! Serieusement j’en peux plus.  Il travail mal, s’endors pendant les spectacles, prends des photos atroces (d’ailleurs ses clients ne veulent plus travailler qu’avec moi, et ne veulent plus de ses photos) (c’est peut être pour ça qu’il m’en fait baver ?) Mais….La bonne nouvelle (oui, car attention, maintenant y’a des bonnes nouvelles) c’est que : J’AI TROUVé UN AUTRE STAGE ! Une structure dans le New Jersey a craqué sur mon site et veux me prendre en stage d’un an pour gérer des troupes de théâtre amateurs. ça veut dire que, si je ne trouve pas du boulot avant, au pire du pire du pire du pire, je ferai un autre stage. Je ne vais donc pas passer encore 1an à copier/coller des documents. Juste…. Jusqu’au 31 Octobre ! (heu…ah ouai…quand même )

Quand a Sandrine, elle fait de plus en plus de touches sérieuses niveau boulot, et dès qu’elle aura reçu son autorisation officielle de travailler, elle confirmera auprès des boites qu’elle a vue et devrait trouver sans problème. Les journées à faire bouger les choses payent enfin. ça commence à avancer. Quand à mon prototype d’application, j’ai rendez vous dans 2 semaines pour commencer à bosser sur le prototype.

  • Trouver une alternative au renouvelement de stage- OK
  • Sandrine trouve du boulot – Presque OK
  • Le logement….

Ben oui. Le logement. c’est ce qui m’a empêcher de dormir toute la semaine dernière. Dans 3 semaines on est à la porte (le contrat airbnb s’arrête). donc il faut chercher à se reloger au plus vite. Comme de vrais New-Yorkais….ben on galère. Ici le logement c’est le soucis numéro 1. C’est hyper cher et certains propriétaires….abusent un petit peu ! On a visité un appartement , un 1 bedroom. Le proprio voulait qu’on gagne 75 000 dollars annuels ! Si je gagne ça, je me paye autre chose qu’un T1 ! Alors forcément quand on est dans notre situation, sans plus beaucoup d’argent de côté, sans travail pour le moment, étranger, sans credit score…. Impossible ! Impossible ? Rien n’est impossible (à part lécher ses coudes) (tu viens d’essayer avoue ?) . A force de coup de file, de recherche sur Internet, j’avais eu l’occasion de rencontrer une nana portugaise qui a une 20ène d’apparts dans East Harlem (oui, encore East Harlem).  C’était pour rendre service à quelqu’un , j’avais été le voir et j’avais sympathisé avec cette nana (je l’avais aidé à ecrire un mail en français pour des nanas françaises qui voulaient louer un de ses appart’). Je l’ai appelé et…. ben on visite l’appartement demain ! Bon, c’est que pour 3 mois parce East Harlem on en peu plus, mais c’est plus bas, l’immeuble est propre et l’appart aussi. Et surtout : il coute que 2200 Dollars par mois ! Oui. C’est là que je me rends compte que je suis New- Yorkais : 2 200 dollars par mois pour un T1 à Manhattan : c’est pas cher. Pour un meublé tout compris proche du metro et de Central Park : c’est pas cher, vraiment. Il m’a fallu du temps pour me rappeler combien on payait à Lyon pour être à 20min à pied de Bellecour et pour un T2 : 800 euros. c’est fou, ça me parait pas possible. C’est tellement loin tout ça !

  • Stage. Merdique mais trouvé un autre. OK.
  • boulot de Sandrine- en cours mais en bonne voie- OK
  • Appartement – OK

 

Alors comme des New Yorkais….Ben on se détend un peu.

Samedi dernier, c’était la fête du Park de East Harlem. Y’avait pleins d’activités pour les enfants. L’occasion de faire faire du sport à nos loulous. Ils se sont éclatés !

 

Et puis…On a tendance à oublier que new-York…C’est une ville au bord de L’océan. Alors, hier, on a fait un truc qu’on aurait jamais pensé faire dans notre vie : on a prit le Métro…. Pour aller à la plage. On est sorti de East Harlem, on a pris l’express jusqu’a Union Square (15min) et après la ligne Q en local. Nous avons pris cette ligne pendant 45 minutes, traversé Brooklyn pour nous retrouvé…. à la plage ! Face à L’océan ! On avait pas réalisé. On avait pas réalisé que cette été on pourrait passer nos week end à la plage, qu’on habitait « à la mer ». Et pourtant : on est à new York ! et comme des New-Yorkais, on peut aller à la plage quand on veut, et en métro ! (avec Mc Do, Starbuck etc… à quelques mètres de la plage bien sur !)

 

C’est une ville de fou ! c’est une vie de barge ! Et chaque jours on s’en rend compte. Au fur et à mesure que les jours passent…. je me rend compte de la folie du pari qu’on a fait en venant ici. Mais quelle folie ! Oui y’a eu des bonnes nouvelles. On est pas à la rue dans 3 semaines, c’est LA bonne nouvelle. Pour le reste, se sont des pistes, des bonnes pistes, mais rien n’est signé alors on s’enflamme pas. On est New-Yorkais, ici en une journée tu peux devenir personne et le lendemain être riche. Alors comme des New-Yorkais, on vit au jour le jour en essayant de régler problème par problème.  On a régler temporairement le logement…. Et bientôt on criera victoire. Quand Sandrine signera son premier contrat, quand j’aurai trouvé un boulot (sans passer par la case stage), on le dira « on l’a fait ». Oui on galère. Mais ça fait que 3 mois. Et en 3 mois, on se bat pour faire bouger les choses et…ben…tout doucement…elles commencent à bouger ! Disons en tout cas qu’on arrive petit à petit à régler chaque problèmes sans trouver le moyen de s’en rajouter. Se sont des petites victoires. Mais vu ce qu’on traverse depuis 3 mois, depuis 2 ans de ce projet de dingues, ces petites victoires, elles nous permettent de tenir le coup. Dans 3 semaines on déménage dans un meilleur apartement. ça va nous faire du bien. Quand au mois de Juin il va être determinant. Mais Juin, pour le moment, c’est trop loin. Ici tout peut changer en une fraction de seconde, chaque jour emmène son lots de problèmes, de solutions , de mauvaises et de bonnes nouvelles. La semaine passée était une semaine de bonnes nouvelles. Et Heureusement parce que là ça commençait à être long de se battre sans même apercevoir de résultats. On les a pas encore, mais maintenant on les voit. On avance. On avance parce qu’on se bat, parce qu’on lâche rien, parce qu’on a un putain de rêve à réaliser !  Parce que maintenant on est New-Yorkais dans l’âme , et qu’on fera tout ce qui est possible en notre pouvoir pour le rester.

 

A celui qui m’a lu.

Rémy.S

 

P.S 1 : un article est dipso dans la section « pour la famille ». il s’appelle « loulous shake shack »

P.S 2: et parce que je suis new-Yorkais…. je mange de la merde ! ça, ça s’appelle un « corn dog » c’est…. une sorte de saucisson brioché….en plus petit….et en carrément plus dégueulasse ! même ma fille n’en a pas voulu (et pourtant elle mange ses chaussures !)

IMG_0089

 

P.S3 : et merci pour tes messages, tes conseils, tes encouragements… Sans toi, on y arriverait pas. Je tiens à te le dire : tes commentaires, tes messages, tes likes, tes conseils sur messengers nous aident vraiment à tenir. Alors au nom de toute ma petite famille : Merci !

Publicités
Catégories : Non classé

Navigation des articles

14 réflexions sur “Moi, New-yorkais…

  1. Yes you can, you are a champion

    J'aime

    • On dira ça quand j’y serai arriver. mais c’est grâce à vous et vos messages qu’on lâche rien. bisous. merci pour ton message.

      J'aime

  2. Margot BLANCHET

    Youhou !!! Bah en voilà des bonnes nouvelles!!! Bon d accord vous avez pas gagné la guerre mais toutes ses petites batailles remporté ! !Moi Ça me donne envie sauter sur mon lit en petite culotte.
    Félicitations les amis… continuez comme ça, nous ici on prit le saint starbucks et le petit empire state bulding. Love u guys

    J'aime

    • attention, ça bouge pas encore. Là finalement on vient de se rendre compte que l’appart qu’on devait visiter est pas jouable (c’est un studio : 1 pièce pour 4 et pour 2400$ ?) . Donc on va mettre plus cher et surement….rester là où on est. Donc on crie pas victoire parce que tout change en bien ou en mal minute par minute, c’est impossible de sauter de joie. On lâche rien, c’est tout. Mais putain c’est dur ! et j’espère vraiment (comme le dit Celine ci dessous) qu’on en rigolera dans quelques mois. bisous. on t’aime fort. Merci pour ton message.

      J'aime

  3. Conti

    Coucou
    Je vous lis, je pense a vous, à cet incroyable rêve que vous allez réussir.
    Les débuts sont toujours chaotiques car il faut retrouver ses marques
    Apprendre à vivre autrement avec d’autres codes.
    Mais dans quelques mois vous ne vous souviendrez pas
    De ces petites galères…. Et puis vivre ses rêves ca se mérite !
    Nous nous sommes retournés à la réunion et on vous envoi
    Pleins d’ondes positives
    Gros bisous
    Celine et seb

    J'aime

    • Merci t’es un amour. C’est difficile parce que new York est une ville très très chere ! et que la legislation américaine pour les étrangers est juste affreuse. Mais bon, realiser son rêve a un prix, et là on est proche. si on abandonne maintenant, on le refera plus jamais. donc on lâche rien. gros bisous à vous. ravis de te compter parmi mes lecteurs. à très vite.

      J'aime

  4. Larue emilie

    J étais sûre que ça allait bouger
    Je crois en vous
    Je vous embrasse

    Emilie

    J'aime

    • Attention, pour le moment ça bouge pas…. Mais c’est pas loin de le faire. Merci pour tes mots, ça fait du bien. Bisous

      J'aime

  5. audrey

    je suis tres contente pour vous et je vous felicite parce que vous l avez fait …. passe de gros bisous à sandrine …audrey

    J'aime

    • On est pas loin !!!! on commence a avoir des pistes. C’est maintenant que tout ce joue. on est epuisé, c’est super dur…. Mais on sait qu’on peut y arriver.

      Merci bcp pour ton message.

      Bisous

      J'aime

  6. Caro AF

    Salut mon Rémy, je suis trop contente que ça marche si fort pour toi. Quelques semaines à New York, et déjà des perspectives de travail dans le milieu qui te motive depuis le début ! J’ai hâte de voir ton nom au générique de ma prochaine série préférée ! Bravo à toi pour cette réussite.
    Ton amie Caro qui pense à toi depuis Saint-Etienne.

    J'aime

    • T’es un amour ! ton message me touche enormement.
      Bon, pour le moment c’est que des perspectives, on est loin d’être arrivé, et c’est très difficile. Ce week end, je passe mes premiers castings …. On verra. Mais il faut bien débuter quelque part, on recommence tout ici. Alors on se bat, on lâche rien, et on va tout faire pour transformer ces perspectives de travail en réel travail.

      Mais déjà on a des pistes, y’en a qui sont là depuis 8 mois et qui ont rien (bon, après, contrairement à certains ici, on passe nos journées et week end a bosser et on va pas faire la teuf sur les rooftop). C’est bien des pistes non ? C’est pas mal en 3 mois ! C’est pas encore la ligne d’arrivée mais c’est déjà une preuve qu’on continue à courir !

      Là où on a de la chance, c’est que…ben…vous êtes tous là. Chaque semaine, je reçois des messages de dingues, de gens qui suivent notre aventure et…Franchement….c’est grâce à vous aussi qu’on se bat. Parce que quand on a une mauvaise nouvelle, on ouvre le blog, on lit les commentaires et ça fait super plaisir.

      Alors merci ma Caro, merci pour tes encouragements pour ton message, et pour être une de « celle qui me lit ».

      A très vite.

      Je t’embrasse.

      J'aime

      • Caro AF

        Ça me fait plaisir que tu dises que je suis un amour.
        Je me rends compte maintenant que tu es si loin à quel point je t’appréciais, et je ne te l’ai pas assez dit.
        Aujourd’hui la distance me rend nostalgique.
        Je suis heureuse de suivre ton parcours.
        Ton amie Caro.

        J'aime

  7. Steven

    Ohlala, c’est chaud par ici !

    J'aime

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :